Ergonomie


L’ergonomie (ou Human Factors) est la discipline scientifique qui vise la compréhension fondamentale des interactions entre les humains et les autres composantes d’un système et la profession qui applique principes théoriques, données et méthodes en vue d’optimiser le bien-être des personnes et la performance globale des systèmes.

Ergonomie générale

Définition

L’IEA (International Ergonomics Association), en 2000, a proposé la définition suivante :

L’ergonomie (ou Human Factors) est la discipline scientifique qui vise la compréhension fondamentale des interactions entre les humains et les autres composantes d’un système et la profession qui applique principes théoriques, données et méthodes en vue d’optimiser le bien-être des personnes et la performance globale des systèmes.

« Elle insiste sur la dimension d’interaction entre le travailleur et l’organisation de travail en l’étendant à l’interaction avec un « système » qui peut être tout aussi bien un instrument (ou un artefact), une situation réelle ou simulée, physique ou virtuelle, dépassant le cadre habituel de la structure de travail professionnelle. »

Alain Lancry, L’Ergonomie, PUF, 2009

L’Ergonomie vise à allier efficacité (le point de vue organisationnel) et le bien-être (le point de vue de l’agent).

Charges de travail

La charge physique :

  • port et manipulation répétée de charges lourdes
  • postures statiques prolongées ou inconfortables
  • piétinements et des déplacements fréquents

La charge mentale :

  • fait référence au degré de sollicitation des ressources cognitives de l’opérateur, mais aussi à la façon dont ces ressources sont utilisées

Ergonomie physique

L’Ergonomie produit

Nécessite que ces points soient abordés :

  • acceptabilité minimale
  • une sécurité dans l’usage, préservant l’intégrité physique de l’utilisateur
  • une efficacité et une tolérance à l’erreur
  • utilisabilité, facilité d’usage

L’efficacité, l’efficience et la satisfaction contribuer à une appropriation satisfaisante par l’utilisateur, dont la facilité
d’apprentissage à se servir est une des garanties.
Brangier et Barcelina, 2003

La métrologie ergonomique

La mesure anthropométrique des postes de travail, en référence à des tables de valeurs anthropométriques, permet d’adapter les postes de travail aux caractéristiques physiques des opérateurs :

  • taille
  • poids
  • envergure des membres selon le sexe, l’âge, etc

Ainsi, des éléments permettent, s’ils sont respectés, de garantir un confort minimal à l’opérateur sur son poste de travail :

  • hauteur d’une table de travail, d’un siège
  • inclinaison d’un écran
  • contraste figure/fond sur l’écran
  • hauteur sonore d’un signal
  • grandeur des lettres sur un tableau de contrôle